Grandbois et Sepandj aux mondiaux juniors

Léo Grandbois (photo: pierre shanks)

Léo Grandbois (photo: pierre shanks)

Léo Grandbois et Darya Sepandj se sont qualifiés pour les Championnats du monde juniors et benjamins, samedi.

Ils ont chacun remporté leur sprint lors des sélections de Biathlon Canada qui se tiennent à Valcartier, en banlieue de Québec.

by pierre shanks

Grandbois, de Sherbrooke (QC), fait un peu penser à un Rambo sur skis. Tassez-vous du chemin quand cet étalon surgit de la porte de départ.

Son tir fut excellent dans cette deuxième des trois épreuves de qualifications. Il n’a raté qu’une seule cible au tir debout (0+1 pour un 9/10). Sa vitesse notoire sur skis l’a aussi bien servie car il n’a devancé Thomas Hulsman (Alberta) que par 5,9 s. Celui-ci, très bon tireur, a été parfait, tout comme Sergey Bochkarnikov (C.-B.), qui a volé la troisième place à son coéquipier Ryan Elden (0+2).

“Les poumons étaient encrassés au premier tour, j’ai beaucoup toussé pour que ça se dégage un peu, a dit le vainqueur. C’est au tir que ça c’est joué pour moi aujourd’hui, j’étais en possession de mes moyens.

“Je suis content du résultat même si j’aurais aimé gagner avec une plus grande avance.”

Trevor Kiers and Adam Runnalls étant déjà préqualifiés, une dernière place sera à l’enjeu, dimanche, lors de la poursuite.

Sepandj peut sourire

Darya Sepandj (photo: pierre shanks)

Darya Sepandj (photo: pierre shanks)

On a assisté à une saine compétition en fin de semaine entre Darya Sepandj (Alberta) et Larissa Black (C.-B.), deux des grandes favorites chez les femmes juniors.

Après sa victoire dans le premier sprint, jeudi, Sapandj est revenue à la charge samedi en dépit de deux cibles ratées (1+1).

Elle est tout de même venue à bout de Black (0+1) par un petit 11,4 s. Zoe Pekos (2+2), coéquipière de Black, a fini troisième.

Sepandj rejoindra maintenant Megan Bankes, Nadia Moser et Emily Dickson, préqualifiées. Si Bankes devait décliner l’invitation aux mondiaux juniors afin de rester avec l’équipe de la Coupe du monde, une autre place pourrait se libérer, ce qui porte à croire que la poursuite de dimanche demeurera cruciale pour Black, Pekos et Anna Sellers (Alberta).

La compétition demeure assez ouverte chez les benjamins, tant chez les garçons que chez les filles. Les Albertains Logan Lumby et Pascale Paradis furent les gagnants du jour.

Léo Grandbois (photo: pierre shanks)

Léo Grandbois (photo: pierre shanks)

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s