Les plus récentes nouvelles d’Alex Harvey

Voici les toutes dernières nouvelles d’Alex Harvey telles que transmises par son agent Denis Villeneuve :

Alex Harvey

Alex Harvey

Ce n’est pas parce qu’Alex est en vacances que vous n’entendez pas parler de lui. Bien au contraire, Alex est présentement en camp d’entraînement à Seiser Alm dans les Dolomites au nord de l’Italie en préparation finale pour les Olympiques! Un assez beau « spot » semble-t-il 🙂

Louis et Alex travaillent sur les derniers petits détails avant d’entreprendre la dernière ligne droite. L’altitude (2 000 mètres) et les 4 à 5 heures de ski par jour en « zone 1 » vont permettre à Alex de bonifier toute la forme qu’il a accumulée jusqu’ici. Le plan de cette année est exécuté à la lettre et, vous avez été en mesure de le constater, les résultats sont au rendez-vous. Début de saison progressif en vue d’être prêt pour le Tour de ski considéré comme une période de surcharge d’entraînement, voulue il va sans dire. Avec les résultats qu’on connaît, la forme est là.

Alex a profité d’un très bref repos après le Tour (il semble qu’Alex ne réagisse pas bien à trop de repos) pour tester de nouveau sa forme la fin de semaine de compétition en Pologne. Avec une victoire au sprint et une quatrième place « prudente » au 15 km du lendemain, le test s’est avéré on ne peut plus positif.

Le programme à Seiser Alm est de « presser le citron » (ça vient de Louis). Même avec les super résultats des dernières semaines, Louis croit fermement qu’Alex doit encore monter sa forme d’un cran!

À travers les longues sorties en « zone 1 » (20 heures au cours des 5 dernières journées!) Alex fait aussi des séances d’entraînement en intensité, mais celles-ci à plus basse altitude. L’objectif de Louis, c’est de « fatiguer » Alex (ça vient encore une fois directement de la bouche de « coach Louis »). Malgré toute la charge d’entraînement, l’objectif n’est pas encore atteint et Louis est agréablement surpris qu’Alex ne ressente pas encore cette fatigue tant « souhaitée ». Louis commence par contre à avoir hâte que cette fatigue se manifeste. En forme vous dites 🙂

Le séjour à Seiser Alm, d’une durée de 9 jours, conduira ensuite Alex à la compétition de Toblach où il devrait participer au 15 km (classique départ individuel) du samedi le 1er février et au sprint de dimanche. Question de gérer vos attentes, Alex va arriver à Toblach avec une certaine fatigue qu’il aura volontairement accumulée les semaines précédant la compétition.

L’enjeu à Toblach ne sera pas nécessairement de performer, mais plutôt de remettre la machine en marche avec toutes ses vitesses. Ensuite, en fonction de l’état du moteur et de la boîte de transmission, Louis apportera les ajustements nécessaires la semaine avant le début des Jeux. C’est là que Louis devrait ressortir son tournevis magique! Combien de tours à droite, combien de tours à gauche, c’est la magicien qui devra décider. C’est complexe une formule 1, mais quand c’est au point, ça donne des résultats comme ceux des dernières semaines.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s