Alexis Dumas: Super course, super victoire

Alexis Dumas trône sur le podium. (photo: Ski de fond Canada)

Alexis Dumas trône sur le podium. (photo: Ski de fond Canada)

Comme tous les jeunes séniors, Alexis Dumas a dans sa ligne de mire les Championnats du monde U23 fin janvier comme objectif principal cette saison. Mais il visait aussi des podiums en Coupe NorAm dans les épreuves de distance.

par pierre shanks

Ce dernier objectif a été atteint dimanche, à Rossland, en conclusion de sa deuxième fin de semaine de courses de la saison. L’athlète de Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH) a ravi la victoire dans l’épreuve de poursuite en style classique.

« Avant la poursuite, je considérais mon début de saison comme bon, mais sans plus, a souligné Alexis à Skiplus, lundi. Il y avait juste eu une course de classique et c’était un sprint, donc ce n’était pas parfait pour moi. Mes courses de distance en skate avaient été bonnes, mais je n’avais pas senti que j’avais vraiment donné le meilleur de moi-même.»

Ses adversaires ont pu témoigner dimanche de quel bois il se chauffe!

«À Rossland, le parcours de distance est très dur. Il y a de bonnes montées à pic qui me conviennent parfaitement en classique.

«Étant donné le départ poursuite, mon but était de rattraper Jack Carlyle ( le gars qui partait devant moi). Sachant qu’il était en bonne forme, si je pouvais skier avec lui, ce serait une bonne course. J’ai pris mon temps pour le rattraper parce que je voulais avoir de l’énergie pour la fin de course. J’ai dépensé vraiment moins d’énergie que je pensais pour le rattraper, donc c’était bon signe.

«Ensuite, j’ai rapidement pris les choses en main pour revenir sur les trois autres coureurs qui n’étaient pas trop loin devant. Un après l’autre, je les ai rattrapés. J’ai mis une dernière couche à environ 2 km de l’arrivée pour décrocher Jack qui était toujours dans mes skis. Seulement Evan (Palmer-Charrette, au classement général du minitour) a résisté à mon retour.»

Au final des 15 km, Alexis a devancé Carlyle de 29,9 s. Une victoire sans appel!

Et qui a réjoui l’entraîneur Charles Castonguay qui l’attendait à la ligne d’arrivée avec un gros sourire.

En attendant les batailles de janvier, Noël sera festif chez les Dumas!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s