Julien Lamoureux a eu la piqûre au club Montériski

Histoire de se familiariser un peu plus avec les nouveaux membres du Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH), Skiplus leur a demandé de se présenter en 14 questions.

par pierre shanks

Aujourd’hui, Julien Lamoureux, âgé de 20 ans.

Julien Lamoureux

Julien Lamoureux

 

1- Qu’est-ce qui t’a attiré vers le ski de fond?

Au tout début, ce sont mes parents qui m’on initié au ski. Mais après quelques années avec le club Montériski, c’est la gang de ski, le fait de toujours être dans la nature et de se dépasser à tous les entraînements qui m’ont réellement attirés à continuer dans le ski de fond.

2 – Comment as-tu été invité à te joindre au CNEPH?

L’année dernière, j’ai été invité à prendre part au programme d’entraînement d’été avec le Centre et ce fut une très belle expérience. Ce printemps, j’ai envoyé ma demande pour être à temps plein sur le CNEPH et l’attente du téléphone de François fut assez longue et stressante, mais maintenant je suis très heureux d’avoir accompli cet objectif et d’être un membre à part entière.

3 – Le meilleur moment de ta carrière jusqu’ici?

Je crois que ce serait ma première victoire dans la catégorie «open» en Coupe Québec l’hiver dernier. Même si le calibre était légèrement plus élevé qu’à la normale, je me suis senti en contrôle jusqu’à la ligne d’arrivée et ce fut ma course préférée de la dernière saison.

4 – La fois où tu as eu l’air le plus fou avant, pendant, ou après une course?

Lors des Jeux du Québec de 2009 se situant à Blainville et Rosemère. C’était la journée du sprint par équipe et au moment du premier échange, je suis complétement rentré dans mon coéquipier et nous sommes tous les deux tombés, laissant quelques mètres au peloton et ma fierté au sol.

5 – Si tu étais un athlète d’élite dans un autre sport, quel serait-il?

Probablement le badminton, l’athlétisme (3000 m ou cross-country) ou le ultimate frisbee.

6 – As-tu une idole et si oui, qui et pourquoi?

J’aime bien Alexey Poltoranin, car il a une super bonne technique de classique et nous avons un peu la même shape.

7 – Tu rêves que tu remportes une médaille d’or olympique en étirant ton ski à la ligne d’arrivée. Qui devances-tu?

Un autre skieur du Canada!

8 – As-tu des superstitions avant, pendant, ou après une course?

Non, pas vraiment. Mais j’aime bien aller courir un petit 10 minutes chaque matin de course.

9 – Ton plat favori?

Des ribs avec frites.

10 – Un plat beurk?

Quelque chose de vraiment épicé.

11 – Ton genre de musique?

Électro, chillstep, indie.

12 – Ta matière favorite à l’école et pourquoi?

Biologie, car j’aime bien l’étude de ce qui est relié au corps humain.

13 – Y a-t-il quelque chose dans la vie qui te tombe sur les nerfs?

Le monde qui laisse traîner leur vaisselle n’importe où, même si il y a un lave-vaisselle dans la même pièce.

14 – Quelque chose que bien peu de gens savent à propos de toi?

De temps en temps, j’aime faire des desserts ou des crêpes le dimanche.

Julien Lamoureux (photo: Benoît Théroux)

Julien Lamoureux (photo: Benoît Théroux)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s