CNEPH : Six athlètes de retour en 2014-2015

Les membres du CNEPH 2014-2015 (absent: Raphaël Couturier)

Les membres du CNEPH 2014-2015 (absent: Raphaël Couturier)

La nouvelle saison de ski de fond se mettra en branle sous peu et au Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH), on attend fébrilement les premières courses. L’hiver s’annonce passionnant.

par pierre shanks

Il y a du nouveau cette saison au Centre avec l’arrivée de sept nouveaux membres, dont quatre skieurs de l’équipe nationale junior. Une grosse commande pour les entraîneurs et les spécialistes de soutien qui ont à coeur de relever le défi.

Le CNEPH compte ainsi 13 membres cette saison. Skiplus, avec l’aide de l’entraîneur François Pépin, passe en revue les objectifs de chacun(e), en commençant par les six qui sont de retour.

Alex Harvey

Alex Harvey

Alex Harvey

 

À tout seigneur, tout honneur! Seul membre du Centre au sein de l’équipe nationale sénior de Coupe du monde. Skieur complet qui s’est beaucoup amélioré en sprint au cours des dernières années. Les Championnats du monde sont l’objectif principal de la saison. Une attention particulière sera aussi portée au classement cumulatif de la Coupe du monde, où Alex s’est classé 3e la saison dernière. S’il est en bonne position à ce classement à la mi-janvier, il apportera des ajustements lui permettant de viser plus haut.

Skiplus : 25 ans. Fait partie du «Red Group» de la FIS tant en sprint (8e) qu’en distance (5e). À juste titre l’un des meilleurs skieurs au monde. Affiche beaucoup de constance. Donne l’impression qu’il n’a pas encore atteint son plein potentiel! L’ajout d’un «testeur» pour ses skis le rendra encore plus redoutable.

Raphaël Couturier 

Raphaël Couturier (photo: Alexis Turgeon)

Raphaël Couturier (photo: Alexis Turgeon)

Membre de l’équipe nationale de développement, «Raph» s’approche du titre de skieur complet. Il s’améliore dans les distances, alors que plus jeune il était meilleur en sprint. «Il est dans la shape la plus fit depuis longtemps», dit François Pépin. Vise un top 12 aux mondiaux U23, qui est le critère de base pour rester dans l’équipe nationale la saison suivante.

Skiplus : 21 ans. Une force de la nature et une bonne tête sur les épaules. De bons résultats en Coupe NorAm pourraient lui permettre d’être sélectionné pour des épreuves de la Coupe du monde en deuxième moitié de saison.

Cendrine Browne

Cendrine Browne

Cendrine Browne


Elle aussi membre de l’équipe nationale de développement. Une spécialiste du pas de patin (skate) qui a beaucoup amélioré sa double poussée et son style classique. Skieuse puissante. Elle est «dans sa meilleure shape à vie!», soutient Pépin. Tout comme Raph, elle visera un top 12 aux mondiaux U23 afin d’assurer sa place au sein de l’équipe nationale. Visera aussi des participations à la Coupe du monde.

Skiplus : 21 ans. À force de travailler fort son haut du corps, on remarque maintenant que cette athlète a des «pipes»… son copain est mieux de se tenir tranquille! Très appliquée à l’entraînement, elle a même devancé des garçons dans des tests physiques chez B2Dix. Devrait se retrouver en Coupe du monde, où elle pourrait obtenir des résultats intéressants.

Alexis Turgeon

Alexis Turgeon

Alexis Turgeon

Un pur sprinter qui en est à sa 3e année au Centre. Très dévoué à l’entraînement, il affiche beaucoup de combativité, même lors des exercices de qualifications pendant les entraînements.

Skiplus : 21 ans. A connu une saison plus difficile en 2013-2014 et voudra repartir du bon pied cette saison. Va axer son pic de forme vers les mondiaux U23, où un bon résultat lui permettrait de sortir de l’ombre.

Frédérique Vézina

Frédérique Vézina

Frédérique Vézina

Skieuse dynamique et compétitive. Spécialiste des épreuves de distance, elle répond toujours bien quand vient le temps d’enfoncer la pédale. «Quand on lui dit “Donne du punch”, elle en donne immédiatement», dit François Pépin. Les mondiaux U23 seront son objectif principal de la saison, avec de bonnes performances en NorAm.

Skiplus : 20 ans. Arrive chez les séniors. N’a pas été sélectionnée au sein de l’équipe nationale de développement, car elle n’a pas rempli le critère de base (15e place aux mondiaux juniors). Voudra montrer ce qu’elle peut faire. Entamera la saison le couteau entre les dents.

Anne-Marie Comeau

Anne-Marie Comeau (photo:  Angus Cockney)

Anne-Marie Comeau (photo: Angus Cockney)

Membre de l’équipe nationale junior, Anne-Marie est une skieuse complète, mais qui doit améliorer certains aspects de son ski. Elle est encore «une coureuse dans l’âme», décrit Pépin. Elle est pleinement consciente de ses lacunes techniques à travailler, comme le positionnement des hanches et des genoux.

Skiplus : 18 ans seulement. Elle chauffe les séniors. Potentiel gigantesque. Si la forme y est, on pourrait la retrouver sur le podium aux mondiaux juniors, son principal objectif. De bonnes performances en Coupe NorAm pourraient lui valoir des participations à des coupes du monde.

À venir : les sept nouveaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s