Olivier Hamel a su aux nationaux 2011 qu’il voulait faire du ski dans la vie

Histoire de se familiariser un peu plus avec les nouveaux membres du Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH), Skiplus leur a demandé de se présenter en 14 questions.

Ils seront présentés dans l’ordre inverse de l’article précédent «CNEPH : Les sept nouveaux en 2014-2015».

par pierre shanks

Aujourd’hui, Olivier Hamel, âgé de 18 ans, membre de l’équipe nationale junior.

Olivier Hamel

Olivier Hamel


1- Qu’est-ce qui t’a attiré vers le ski de fond?

J’ai commencé à faire du ski de fond très jeune avec ma famille au centre de ski près de chez moi alors que je jouais au hockey et au soccer, comme la majorité des enfants. Un jour, mes parents m’ont inscrit à une course et ç’a super bien été. J’ai tout de suite eu la piqûre pour le ski et l’ambiance qui y régnait lors de mon premier jour de compétition.

2 – Comment as-tu été invité à te joindre au CNEPH?

J’ai appliqué sur le Centre et j’ai reçu un appel de l’entraîneur François Pépin.

3 – Le meilleur moment de ta carrière jusqu’ici?

Mon meilleur moment remonte en 2011 aux Championnats canadiens à Canmore. J’ai fini deuxième au classement général alors que j’étais première année juvénile. J’ai alors su que je voulais faire du ski dans la vie.

4 – La fois où tu as eu l’air le plus fou avant, pendant, ou après une course?

À l’une de mes première course d’un niveau plus fort que régional, j’ai perdu mes skis dans les premiers mètres du départ de masse car j’avais PROBABLEMENT mal fermé mes fixations.

5 – Si tu étais un athlète d’élite dans un autre sport, quel serait-il?

J’aimerais bien faire du vélo de route ou du track and field, du demi-fond (800 m et 1500 m) sûrement!

6 – As-tu une idole et si oui, qui et pourquoi?

J’adore Lewis Hamilton depuis que je l’ai vu au Grand-Prix de Montréal alors qu’il éclatait tout le monde.

7 – Tu rêves que tu remportes une médaille d’or olympique en étirant ton ski à la ligne d’arrivée. Qui devances-tu?

Je devance un de mes coéquipiers du CNEPH qui serait venu aux Olympiques avec moi.

8 – As-tu des superstitions avant, pendant, ou après une course?

Ce n’est pas vraiment une superstition, mais j’aime bien vomir après mes courses.

9 – Ton plat favori?

Probablement la pizza, j’ai besoin de manger de la malbouffe une fois de temps en temps, c’est dans mes racines.

10 – Un plat beurk?

Je mange tout, mais si j’ai le choix je ne mangerais pas du foie.

11 – Ton genre de musique?

J’ai des vagues, pendant une période de temps je vais écouter intensément un artiste ou un style.

12 – Ta matière favorite à l’école et pourquoi?

La philosophie et les laboratoires de physique.

13 – Y a-t-il quelque chose dans la vie qui te tombe sur les nerfs?

Les gens qui changent sans arrêt d’avis.

14 – Quelque chose que bien peu de gens savent à propos de toi?

J’adore, mais j’adore vraiment, m’ostiner!

Olivier Hamel

Olivier Hamel

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s