« Les distances ne m’ont jamais fait peur» -Alexis Dumas

Alexis Dumas et Cendrine Browne

Alexis Dumas et Cendrine Browne

Pendant qu’à Falun, Alex Harvey remportait une brillante médaille d’argent dans le sprint classique aux Championnats du monde, les athlètes de l’équipe de développement se trouvent à Madona, en Lettonie, où ils prendront part, samedi et dimanche, à des épreuves de la Coupe scandinave.

par pierre shanks

Il y aura un 10 km classique samedi, 15 km pour les hommes, et un 20 km pas de patin (départ groupé) dimanche, 30 km pour les hommes.

Nous porterons bien sûr une attention particulière aux deux représentants du CNEPH à ces courses, Alexis Dumas et Cendrine Browne.

Comment se sentent nos deux moineaux cette semaine à l’entraînement?

«Les sensations sont bonnes, je me sens en pleine forme, dit Alexis. L’énergie est toujours bonne et la récupération des dernières courses semble bonne.»

«Pour ma part, je me sens bien, raconte Cendrine. Je n’ai pas de rhume ni rien et mes intensités ont bien été aujourd’hui (mercredi), alors je pense que la forme est bien là!»

Les farteurs peuvent s’attendre à une fin de semaine occupée…

«Les conditions de neige sont changeantes dans les derniers jours, précise Alexis. Aujourd’hui (mercredi) il a neigé beaucoup. Je pense que ça devrait se stabiliser dans les prochains jours. Les conditions vont être chaudes et humides, je pense.»

«La première journée que nous avons skié ici, c’était extrêmement hard pack et glacé! ajoute Cendrine. Ensuite, ils ont passé le BR et c’était mieux, mais aujourd’hui (mercredi) il a neigé puis après ça s’est transformé en pluie, donc les conditions de demain vont être sûrement glacées à nouveau!»

Il sera intéressant de voir comment les deux vont se comporter dans les épreuves de dimanche, qui seront de plus longues distances. Ils en comptent peu cette saison. Ça ne semble pas les stresser, bien au contraire!

«Je ne redoute pas le 30 km! s’exclame Alexis. Je suis plutôt fébrile par rapport à cette course. Les distances ne m’ont jamais fait peur et ce n’est pas parce qu’il va y avoir des Norvégiens et des Suédois partout que les choses vont changer.»

Attaboy! comme dirait l’autre. C’est ce qu’on appelle avoir confiance en soi, et c’est ce que ça prend quand on se collette avec des Norvégiens et des Suédois partout!

Cendrine aussi a hâte d’en découdre sur cette distance.

«Nous avons fait une longue distance à Silverstar au début de la saison. J’ai donc déjà fait un 20 km skate. De plus, j’ai fait deux 15 km poursuite, alors le 20 km d’ici ne m’inquiète pas! Et de plus, nous serons en pack, car il s’ agit d’un départ de masse, ce qui rendra ça encore plus amusant!»

Le plaisir ne sera pas qu’à Falun en fin de semaine.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s